Voyager avec le singe

Version testée : PlayStation 3 et Xbox 360

Enslaved: Odyssey à l'Ouest il a fallu du temps pour se mettre sous les projecteurs du monde du jeu vidéo. Au départ c'était, tout simplement, le nouveau travail de Ninja Theory, ces gars de Cambridge qui avec Heavenly Sword avaient suscité beaucoup d'intérêt avec un titre avec une excellente mise en page graphique, mais en proie à des trop courts, pour maintenir les attentes très élevées. qui avait été créé autour. Cette fois, c'est le contraire qui s'est produit, avec un jeu qui, à travers une série de tests, a pu se frayer un chemin dans l'imagination des journalistes et des joueurs, toujours embrassé par un soin artistique et une attention au style qui, apparemment, distingue chaque production de Ninja Theory. .



Enslaved: Odyssey à l'Ouest, dès le départ, c'est un projet ambitieux puisqu'il s'agit de la transposition actionnelle de cette même histoire, Journey to the West de Wu Cheng'en, dont ont été tirées mille variantes, notamment Dragon Ball d'Akira Toryiama. Seulement cette fois, le roman se plie à l'inspiration de personnages humains probables, pleins d'émotions, qui se déplacent dans un avenir dévasté par les conséquences d'une guerre nucléaire, dans laquelle une congrégation menaçante de propriétaires d'esclaves passe au crible ce qui reste des hommes survivants pour les kidnapper. .. et les asservir à une volonté mystérieuse.

Singe et voyage

Enslaved: Odyssey √† l'Ouest s'ouvre avec les deux protagonistes pi√©g√©s √† bord de l'un des navires n√©griers, au moins jusqu'√† ce que Trip, une h√©ro√Įne capable de manipuler m√™me les technologies les plus compliqu√©es, provoque une surcharge d'√©nergie qui lib√®re √©galement Monkey, le guerrier protagoniste actif du jeu. Apr√®s une √©vasion audacieuse, ils se retrouvent tous les deux dans un New York recouvert d'une for√™t vierge et compl√®tement d√©sert, si ce n'est pour les robots meurtriers √©parpill√©s un peu partout, qui se sont depuis longtemps retourn√©s contre leurs cr√©ateurs, les tuant √† vue. Toute l'aventure est bas√©e sur la dichotomie entre les deux h√©ros, Trip √©tant trop faible pour pouvoir survivre au voyage qui la s√©pare d'atteindre le village de son p√®re, dont elle a √©t√© kidnapp√©e, et donc manipulant l'une des bandes dont ils utiliser les esclavagistes pour subjuguer les humains afin de s'assurer que Monkey est inextricablement li√© √† elle. Si Trip meurt, Monkey meurt. Derri√®re la promesse de le lib√©rer une fois arriv√© √† destination, un voyage commence qui passe par de beaux d√©cors, des moments √©mouvants, voire dr√īles, et la rencontre de personnages bizarres.



En fait, pour ceux qui s'en souviennent, en plus du petit singe et du moine bouddhiste (qui voici le beau Trip) il y avait aussi un cochon, qui devient ici le tireur d'√©lite Pigsie, dont la figure se r√©sout bient√īt dans la contrepartie ironique de le trio, √©clairant des atmosph√®res par ailleurs trop dramatiques. Sans vouloir parler d'un des aspects les plus r√©ussis de Enslaved: Odyssey √† l'Ouest, c'est le soin avec lequel se construisent les relations entre ses personnages.
Le joueur contr√īle directement Monkey, qui se voit confier tous les combats et interactions avec les fonds marins, dans lesquels une s√©rie de sph√®res rouges sont dispers√©es qui servent √† accumuler les cr√©dits n√©cessaires pour d√©velopper ses comp√©tences, r√©parties entre la puissance du bouclier, le l'efficacit√© du b√Ęton d'√©nergie, qui tire √©galement des coups d'√©tourdissement et de plasma, le d√©verrouillage d'une s√©rie de mouvements de plus en plus puissants et l'augmentation de l'√©nergie vitale. Trip le suit √† travers les niveaux, ne demandant de l'aide que lorsqu'il s'agit d'atteindre des parties plus √©lev√©es ou de traverser des gouffres trop profonds, se laissant litt√©ralement lancer pour les surmonter. Il peut √©galement √™tre pris au cou √† tout moment et pas seulement lorsque la conformation des maps l'exige, de sorte qu'un v√©ritable lien se cr√©e rapidement entre le joueur et nos h√©ros. Appuyer sur L1 active un sous-menu avec lequel donner des ordres simples √† Trip, qui peut attirer l'attention des ennemis sur lui, permettant √† Monkey d'avancer sans √™tre d√©tect√© par les robots, et d'activer en son nom les leviers et engrenages n√©cessaires pour r√©soudre les √©nigmes environnementales qui constituent l'un des √©l√©ments autour desquels tourne tout le gameplay.


curiosité

Enslaved: Odyssey √† l'Ouest regorge de r√©f√©rences au steampunk, un genre litt√©raire qui s'est d√©velopp√© principalement dans les ann√©es 80, n√© autour de l'id√©e d'un avenir alternatif dans lequel les gadgets √† vapeur victoriens ont √©volu√© vers des innovations imaginatives, souvent dans un monde d√©vast√© par des cataclysmes, √† partir du pr√©c√©dent visions technologiques d'√©crivains comme Giulio Verne. L'un des auteurs que nous recommandons, √† ceux qui tombent amoureux de cette atmosph√®re, est Tim Powers, l'un des principaux repr√©sentants du mouvement qui a m√™me influenc√© la saga Final Fantasy, avec deux romans : Les Portes d'Anubis, un v√©ritable chef-d'Ňďuvre de le genre et Invito au Palazzo del Deviante. Ils sont difficiles √† trouver, mais surtout le second semble √™tre une version litt√©raire du jeu, de par le cadre et l'air qu'on y respire.


Combats, plates-formes et puzzles

Les affrontements avec les robots sont l'un des moments charni√®res de Enslaved: Odyssey √† l'Ouest. Monkey a √† sa disposition une s√©rie de frappes √† mains nues et les combos qu'il effectue en entrecoupant l'utilisation du b√Ęton d'√©nergie qui, lorsqu'il s'allume, peut d√©clencher un mouvement de rotation d√©vastateur. Les robots sont capables de se parer, et avec le b√Ęton, tenant le carr√© pendant le temps n√©cessaire, un coup paralysant est charg√© qui ouvre la garde vous permettant de mettre un poing apr√®s l'autre. En montant de niveau, vous d√©bloquez une esquive, une contre-attaque et la possibilit√© d'utiliser le b√Ęton comme un v√©ritable fusil de sniper, capable de tirer des coups de plasma perforants et des balles paralysantes, car le jeu de combat simple alterne les sections dans lesquelles il est essentiel pour nettoyer les fonds marins en restant √† bonne distance des ennemis. L'intelligence artificielle des robots est malheureusement faible, puisqu'ils se limitent presque exclusivement √† s'enfoncer et √† se remplir de b√Ętons. Je veux dire, √™tre un beat'em up la plupart du temps, Enslaved: Odyssey √† l'Ouest il n'offre pas un grand d√©fi et √† la fin de l'aventure les morts lors des affrontements se comptent sur le bout des doigts d'une main... de Pigsie, qui, comme un bon cochon, n'a que trois doigts. Diff√©rent est le discours avec les patrons √† la fin du niveau, pour √™tre confront√©s chacun √† une tactique sp√©cifique et qui n√©cessitent une √©tude minutieuse du background et de ses √©l√©ments. Ce qui, cependant, peut √™tre fait apr√®s quelques tentatives.
Sur cette structure sont implant√©es des sections de pilotage, spectaculaires et chor√©graphiques, √† bord du nuage d'√©nergie de Monkey, sorte d'overboard, et de longues s√©quences de platformers. Ici aussi, comme lors des affrontements o√Ļ la cam√©ra met en √©vidence la fin d'un combo avec bullet time, le travail effectu√© sur les plans est presque toujours magistral, √©tant donn√© que les √©volutions de Monkey entre poteaux, surplombs et structures de plus en plus g√©antes partent plusieurs fois avec une belle sensation d'√©merveillement. Pour favoriser ce flux continu de sauts et de culbutes, l'√©quipe a choisi de rendre √©vidents avec un flash les √©l√©ments du fond √† accrocher, √† tel point qu'il suffit d'appuyer sur la croix et l'analogue en direction de l'un des ceux-ci voir Monkey sauter sans possibilit√© d'erreur. En bref, √† l'exception de quelques cas o√Ļ il existe un d√©lai pour surmonter les diff√©rentes sections, vous ne pouvez pas mourir en ratant une prise ou en sautant dans la mauvaise direction. Cela conduit le joueur, √† la longue, √† se concentrer uniquement sur le caract√®re spectaculaire de l'action, tout en appuyant continuellement sur le bouton de saut, dirigeant distraitement Monkey vers le point de la sc√®ne o√Ļ il est susceptible de se d√©placer. Sauf pour les moments o√Ļ vous devez vous coordonner avec Trip pour activer les leviers avec lesquels r√©soudre les √©nigmes environnementales qui changent la suite de l'aventure.
Malgr√© cette faible difficult√©, on ne peut certainement pas dire que Enslaved: Odyssey √† l'Ouest c'est un jeu court, car les niveaux sont de 14 et il faut environ dix heures pour le terminer au niveau normal. Ce qui compte alors, c'est la qualit√© de ce temps. Compte tenu de la vari√©t√© des d√©cors et des changements continus de rythme et de situations qu'offre Ninja Theory, il est peu probable que ceux qui jouent √©prouveront le besoin d'abandonner l'aventure sans l'avoir termin√©e. Apr√®s quoi reste le plus haut niveau de difficult√©, l'am√©lioration compl√®te de Monkey et la collecte d'une s√©rie d'objets cach√©s, dont nous pr√©f√©rons ne pas parler pour ne pas g√Ęcher la fin en quoi que ce soit.



Trophées PlayStation 3

Ce n'est pas mal non plus en termes de collecte de troph√©es, car √† la fin du jeu, nous nous sommes retrouv√©s avec plus de 40% des coupes collect√©es, essayant de collecter autant d'orbes d'√©nergie que possible et essayant de relever tous les d√©fis bas√©s sur le combats, comme tuer un certain nombre d'ennemis avec un mouvement plut√īt qu'un autre. Le platine est une affaire plus complexe, √©tant donn√© que toutes les sph√®res et tous les objets cach√©s doivent √™tre r√©cup√©r√©s, sans parler de devoir terminer le jeu m√™me lorsqu'il est difficile.

Personnages avec auteur

Enslaved: Odyssey √† l'Ouest c'est un grand jeu √† regarder, il n'y a pas grand-chose √† dire. Le moteur qui d√©place les animations des personnages et leurs expressions faciales est d√©sormais une marque de fabrique de Ninja Theory et, malgr√© le fait d'avoir transport√© les outils qui sont √† la base au sein de l'Unreal Engine 3, la transition s'est d√©roul√©e sans aucun traumatisme. . Color√©, avec des paysages vari√©s et plein de d√©tails, m√™me avec les limites d√©sormais connues qui ont √©t√© apprises sur le moteur Epic en termes d'interaction avec les fonds marins, il n'y a pas quelques instants o√Ļ il laisse le joueur profiter de chaque aper√ßu et cadrage .

Mais surtout sur PlayStation 3, il y a des probl√®mes de fluidit√©, m√™me lors des cin√©matiques o√Ļ le cadre s'√©largit pour des panoramas o√Ļ l'on constate l'absence de Vsync (la synchronie verticale qui, lorsqu'elle n'est pas pr√©sente, casse √† la moiti√© des √©crans ndlr). Les choses vont mieux sur Xbox 360, mais cela g√Ęche un peu le travail effectu√© par l'√©quipe, qui a sinon r√©ussi √† insuffler de la vraie vie √† une s√©rie de personnages auxquels on ne peut s'emp√™cher de s'attacher. C'est aussi gr√Ęce au grand effort fait dans la caract√©risation et dans les dialogues, bien doubl√©s en espagnol, et qui, avec le commentaire sonore, cl√īturent un tr√®s bon paquet √† tous points de vue.

Commenter

Resources4Gaming.com

8.4

Lecteurs (307)

8.4

Votre vote

Un excellent cadre, plusieurs id√©es int√©ressantes et une grande attention aux d√©tails descriptifs composent Enslaved: Odyssey √† l'Ouest le jeu le plus r√©ussi de l'histoire de Ninja Theory. L'√©quipe de Cambridge continue de vouloir allier l'action la plus pure √† un r√©cit √©pais et une recherche sur la psychologie des personnages qui rappelle plus le monde de l'aventure que celui de l'action. N'e√Ľt √©t√© une faille technique et un niveau de challenge trop bas, limitant le potentiel des diff√©rentes situations de jeu, l'aventure de Monkey and Trip aurait tout pour donner raison aux meilleurs genre. M√™me ainsi, surtout l'affronter imm√©diatement au niveau de difficult√© le plus difficile, Enslaved: Odyssey √† l'Ouest c'est un titre que vous serez heureux d'avoir jou√© et exp√©riment√© d'un seul coup.

PRO

  • Des personnages polyvalents
  • Le r√©glage
  • Le dynamisme de l'action
  • Grande vari√©t√© de situations
CONTRE
  • Des combats peu exigeants
  • Phases de plate-forme presque uniquement chor√©graphiques
  • Quelques probl√®mes de fluidit√©

ajouter un commentaire de Voyager avec le singe
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.